environnementfaits divers francemédecinesantésociété

SOCIETE: tout ce qui va changer au 1 juin:

Tarifs réglementés du gaz:

Les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie augmentent de 2,1% en moyenne au 1er juin 2018 par rapport au barème en vigueur en mai 2018. C’est ce qu’indique la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Au mois de juin 2018, les tarifs réglementés vont augmenter de 0,7 % pour le tarif de base (cuisson), de 1,3 %pour le tarif B0 (cuisson et eau chaude) et de 2,2 % pour le tarif B1 (chauffage) par rapport à ceux du mois de mai 2018.

Vaccins obligatoires pour inscrire un bébé en crèche:

Il s’agit des vaccins contre la coqueluche, l’Hæmophilus influenzæ b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons, la rubéole et s’ajoutent aux vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, qui étaient déjà obligatoires. A partir du 1er juin, les parents des enfants nés cette année devront présenter « leur carnet de santé – pages vaccination – rempli ou un certificat de vaccinations indiquant la réalisation de ces onze vaccins pour obtenir une admission en crèche,

Déclaration d’impôts 2018 par Internet:

Les contribuables résidant dans les départements 50 (Manche) à 976 (Mayotte), ont jusqu’au 5 juin (à minuit) pour effectuer leur déclarations de leurs revenus 2017 en ligne. Pour cette déclaration, si votre revenu fiscal de référence de 2016 (figurant sur l’avis d’impôt reçu en 2017) a été supérieur à 15.000 euros et si votre résidence principale est équipée d’un accès à Internet, votre déclaration de revenus doit impérativement être réalisée en ligne. Si vous êtes redevable de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), vous disposez d’un délai supplémentaire jusqu’au 15 juin 2018 minuit pour déposer (en ligne ou papier) votre déclaration d’IFI et votre déclaration de revenus.

Des tarifs médicaux revalorisés:

  • L’avis ponctuel de consultant, donné par un médecin spécialiste à la demande explicite du médecin traitant est déjà passé de 46 à 48 euros en octobre 2017. Il sera désormais de 50 euros. Le spécialiste sollicité pour cet avis ponctuel adresse au médecin traitant ses conclusions et propositions thérapeutiques. Il s’engage à ne pas donner au patient de soins continus et à laisser au médecin traitant la charge d’instaurer les prescriptions sauf urgence.
  • Le tarif passe de 60 à 62,50 euros ce vendredi pour un psychiatre, neuropsychiatre ou un neurologue.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Articles Liés

Laisser un commentaire

Close