environnementfaits divers francefrancesantésociété

FRANCE: Changement d’heure: pour où contre?

La Commission européenne propose jusqu’au 16 août à tout citoyen de plaider pour un maintien ou une suppression du changement d’heure semestriel.

Avancer ou reculer ses montres et autres horloges, un geste que les Français font depuis 1975 et qui pourrait bien disparaître au sein de l’Union européenne.

Instauré en 1976 en France, puis harmonisé dans tous les pays de l’Union Européenne en 1998, le changement d’heure pourrait bien être supprimé. Mis en place sous la présidence de Valéry Giscard-d’Estaing, l’objectif premier du changement d’heure était au départ de “limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel et réaliser des économies d’énergie” en s’adaptant aux variations de lumière, les heures d’activité coïncidant avec les horaires d’ensoleillement.

Le changement d’heure a également été conçu pour des questions de sécurité routière, d’augmentation des loisirs en soirée, ou d’alignement des pratiques nationales et commerciales sur celles des autres pays.

depuis plusieurs années, des études scientifiques suggèrent que ce décalage horaire perturbe le délicat rythme circadien du corps humain, provoquant des troubles du sommeil, et donc du stress et de la fatigue. Surtout chez les personnes âgées et les enfants.

Les changements brutaux d’horaires pourraient aussi augmenter le risque d’accidents de la route: selon la Sécurité routière, “les jours suivant le changement d’heure enregistrent un pic d’accidentalité de +40 % pour les piétons en fin de journée” au printemps.

Une simple page Internet vous permet de donner votre avis sur le passage à l’heure d’été chaque printemps et à l’heure d’hiver chaque automne. La consultation est accessible en 23 langues différentes, pour que tous les citoyens de l’UE puissent y participer.

Après avoir donné votre identité (que vous pouvez demander à rester cachée en cas de publication future de votre contribution), on vous demande de noter votre expérience du changement d’heure sur une échelle allant de « très positive » à « très négative ». Que vous soyez pour ou contre régler vos montres et vos aiguilles deux fois par an, vous pouvez aussi en indiquer les raisons : économie d’énergie, loisirs, santé etc. Enfin, un espace d’expression libre est réservé pour d’éventuelles remarques.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Articles Liés

Laisser un commentaire

Close